Comments (0)

Etude des déterminants de la vulnérabilité et stratégie de gestion locale dans les quartiers inondés de Yeumbeul Sud et Keur Massar (Sénégal)

Cette recherche contribue à la littérature sur le risque de catastrophes, en approfondissant la compréhension de la relation entre la vulnérabilité aux inondations, l'urbanisme et les stratégies d'adaptation locales. Ce travail présente une étude comparative de deux zones périurbaines de Dakar (Sénégal) exposées aux inondations annuelles depuis 1995. Alors que l'un des quartiers est planifié et développé par une Société nationale qui propose des parcelles, l'autre a suivi un processus de développement non planifié mis en œuvre par les habitants sans coordination systématique. Deux profils socio-économiques différents avec des contraintes très différentes permettent d'élucider les limites et le potentiel de leurs conditions structurelles par rapport aux stratégies d’adaptation. Le projet a utilisé une méthode mixte. La recherche quantitative a permis de mesurer les indicateurs socioéconomiques, la typologie du logement et les implications sanitaires liées aux inondations. La méthode qualitative ouvre l'opportunité d'élucider les approches d’adaptation individuelle et collective suivies par chaque groupe et comment leurs conditions structurelles spécifiques façonnent leurs choix et limitent leur potentiel. Les résultats de cette recherche contribuent à éclairer les politiques et les programmes visant à aborder la vulnérabilité de l’habitant et de sa santé suite aux inondations en soulignant les facteurs limitant qui entravent à l'autosuffisance. Ils offrent également des réflexions sur la nécessité de s'attaquer aux racines profondes de la vulnérabilité ancrée dans les structures de pouvoir.
Author: KASSE, Lamine Ousmane;BARCENA, Alejandro
Language: French
Pubished By: ASSANE DIOUF
Pubished date: August 2020

Post a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Comments

Do you have any question?