Comments (0)

La gestion des eaux pluviales (GEP) en milieu urbain dans les pays en développement; Etat des lieux et pistes de réflexions pour un futur programme de recherche action

Plus de la moitié de la population mondiale vit en ville, notamment dans les pays en développement (UN-Habitat, 2008). Cette urbanisation sans précédent est caractérisée par le développement d’habitats non planifiés manquant des services les plus essentiels. L’installation spontanée des nouveaux urbains se fait souvent dans des espaces à risque (bas-fonds, zones inondables, marécages, rivages, etc.) dans lesquels l’absence de gestion des eaux de pluie (GEP) peut entraîner des conséquences graves sur la santé via le contact prolongé avec des eaux contaminées, l’environnement, l’économie ou la sécurité. Le changement climatique renforce ces risques en augmentant la fréquence et l’intensité des aléas climatiques. Dans ces conditions, outre le manque d’accès aux services essentiels, la GEP devient un enjeu crucial de développement dans les zones urbaines des pays en développement.
Author: PS-EAU;Le Jallé, Christophe
Language: French
Pubished By: Assane DIOUF
Pubished date: October 2020

Post a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Comments

Do you have any question?