Comments (0)

Zone urbaine à risque d’inondation de la Ville de Niamey

A l’image des autres villes d’Afrique Subsaharienne, Niamey fait face à des risques de catastrophes dans plusieurs secteurs de la vie. L’inondation, la maladie, l’insécurité alimentaire, la perte d’emploi, la délinquance, la déperdition scolaire et le conflit dans les pays voisins sont les principaux risques qui pèsent sur la population de la ville de Niamey (Soumana, 2015). La nature et l’étendue de ces risques sont complexes. Par conséquent, s’ils sont combinés à d’autres facteurs comme l’accroissement rapide de la population et l’urbanisation rapide et diversifiée affectent négativement les conditions de vie des ménages surtout vulnérables. En effet, les risques urbains limitent l’accès des ménages à la nourriture, aux revenus et services sociaux de base qui sont nécessaires à la survie. Les conséquences de ces risques sont l’augmentation de la vulnérabilité, la perte de moyens d’existence, l’aggravation de la pauvreté, la précarité et la marginalisation des populations affectées.
Author: Issoufou, Oumarou Haladou
Language: French
Pubished By: Assane DIOUF
Pubished date: July 2020

Post a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Comments

Do you have any question?